fbpx

Musique

Musique : Dou Jay annonce la sortie d’une réédition de son EP « Divorcer ardeur » en duo avec Larbone

En cette fin de l’année, l’artiste musicien Dou Jay a relancé une bonne nouvelle pour ses fans. Il annonce la sortie avec le rappeur Larbone d’une réédition de son récent projet, l’Ep « Divorcer ardeur », pour l’année 2023.

S’il était présenté à l’origine comme un EP en commun, ce projet titré « Divorcer ardeur » est en réalité une nouvelle version de l’EP du jeune talent Dou Jay sur laquelle figurera le rappeur Larbone.

Une collaboration surprenante. Selon l’équipe de l’artiste, son manager Safnath Safari Show, Emmanuel Lasland Mr Kabila et l’humoriste Jonas Simba, l’artiste Larbone et Dou Jay vont sortir un EP en duo le samedi 14 janvie 2023, sous le titre de « Divorcer ardeur ».

« Un premier pas de l’année 2023… »

De son côté, Dou Jay a lui aussi levé le voile sur ce mystérieux EP. Sur instagram, l’artiste explique qu’il ne sera pas question d’un projet commun mais bien d’une réédition de son premier EP, « Divorcer ardeur 1 », sorti en janvier.

« Toutefois, Larbone sera bel et bien présent sur le premier titre qui es surnommé « Vérité ». En réalité, cet EP sera mon premier pas de l’année 2023 », confie l’artiste Dou Jay au micro de Wevone Agency.

Musique : le chanteur congolais Benedict Bamanya sort un nouvel EP ce vendredi 30 septembre

Benedict Bamanya a annoncé un nouvel Ep, intitulé « Aujourd’hui », qui sortira le 30 septembre sous son nouveau label Groove Gospel Records basé à Lubumbashi en République Démocratique du Congo.

Le chanteur de gospel congolais Benedict Bamanya sortira, ce 30 septembre 2022, un nouvel Ep « Aujourd’hui ». Signé chez Grouve Gospel Records, il est l’une des étoiles montantes de la musique gospel en République démocratique du Congo.

Son parcours professionnel se caractérise par un ensemble d’oeuvres discographiques d’interprétations (reprises), de compositions personnelles et de collaborations avec plusieurs artistes, entre autres, l’évangéliste Moise Matuta et Gémina Kenyatta.

Le premier projet Ep de la carrière musicale de Benedict Bamanya sera donc disponible sur toutes les plateformes de streaming le 30 septembre et contient cinq titres, respectivement « Aujourd’hui », « Baba God », « Lola », « Na zonga té » et « Une source ». .

/

Culture – Musique : J Blaise Charoo dévoile le clip de la chanson « Aminah »

Le chanteur congolais J Blaise Charoo a lancé ce samedi 10 septembre 2022 sa nouvelle chanson « Aminah », qui est une collaboration avec l’artiste Julys RnB.

La chanson fait suite deux mois plus tard après la sortie de J Blaise Charoo de « Mboka nayo » en collaboration avec Mr Two Linga et un maxi-single « Nalingi yo Achour » en dédicace à l’homme affaire libano-congolais Abed Achour.

Ce week-end, 10 septembre 2022, avec la sortie de sa nouvelle chanson « Aminah » en collaboration avec Julys RnB, J Blaise Charoo dévoile le clip de cette sur sa chaîne YouTube où vous pouvez visualiser la vidéo officielle d’environ trois minutes.

/

J Blaise Charoo : retour sur scène de l’étoile montante de la musique congolaise

Le jeune artiste musicien congolais, J Blaise Charoo, annonce la sortie de sa nouvelle chanson « Aminah » dans la journée de ce samedi 10 septembre 2022.

Natif de l’île d’Idjwi, J Blaise Charoo tire à vue et se fait peu à peu une place sur la scène de la musique congolaise. Il a déjà une discographie de quelques chansons à succès dans sa province natale, celle du Sud-Kivu à l’Est de la République démocratique du Congo.

Depuis ses premiers débuts dans la musique quelques années plus tôt, en 2017, l’artiste musicien s’est basé dans la ville de Bukavu et enchaîné des performances dans toute cette ville. Son style, allant de la rumba congolaise à la musique populaire, J Blaise Charoo fait un peu de tout, grâce à son talent qui le lui permet.

Ce mois de septembre, il annonce son grand retour sur la scène musicale avec la sortie de la chanson « Aminah », en collaboration avec Julys RnB, prévue pour la journée de ce samedi 10 septembre 2022. Étant un artiste indépendant, ses chansons sont diffusées et disponibles sur la plateforme américaine de partage de vidéos, YouTube.

/

Musique : le retour de l’artiste Cor Akim avec la chanson « Mkuu »

Depuis le mois dernier, le chanteur congolais Cor Akim a annoncé sa nouvelle chanson après plus d’un an d’absence de la scène musicale. Un retour marqué par la sortie d’un clip vidéo de la chanson intitulé « Mkuu » disponible sur YouTube depuis le lundi 1er août.

Cor Akim est de retour avec la vidéo astucieuse de son nouveau single « Mkuu ». Le morceau est la nouvelle sortie en style gospel de l’artiste congolais originaire de la ville de Bukavu. Après un grand succès auprès du public du sud et nord Kivu, ses chansons telles que « Sorry really » et « Mon vote » deviennent lui propulse sur la scène nationale avant faire retirer pour un certain moment pour de raisons personnelles.

Actuellement basé à Nairobi, la capitale kényane, celui qu’on surnomme le Prince Akim fait un grand retour artistique. Une bonne nouvelle pour ses fans. De la musique rap ou encore soul au genre gospel… tel est son nouveau style, comme nous pouvons le constater par le clip vidéo publié sur YouTube depuis le lundi 1er aout 2022.

Le mot « Mkuu », titre de la chanson chantée en swahili – signifiant littéralement « Grand » en français – fait référence à la grandeur de Dieu avec des paroles fortes d’adoration et louage. Cela fait, le public était au rendez-vous. La vidéo a enregistré plus de quatre mille vues durant sa première journée de sortie.

R-Jays Mwene Ruvugwa, jeune rappeur congolais, notre influenceur du jour

À 23 ans et natif du Sud-Kivu, R-Jays Mwene Ruvugwa, comme la webémission « Influenceur du jour » le classe, est un jeune talent à découvrir. Il est l’un des artistes les très prospères originaire de l’ile d’Idjwi à l’est de la République démocratique du Congo.

R-Jays Mwene Ruvugwa est un artiste, rappeur et compositeur congolais. Ancien membre du groupe Buzibu boys composé de sept jeunes talents, il fait ses premiers pas sur la scène musicale en interprétant des chansons populaires du moment et par demande du public. Mais l’aventure du boys band n’a duré que peu de temps. C’est en 2015, avec M-Jays dans le groupe duo Waviswagi, qu’il enregistre en juillet 2016 sa première chanson.

En 2019, avec sa chanson « Haiko bien », sortie en collaboration avec l’artiste sud-kivutien Franklin’o évoluant à Goma, il se fait révéler du grand public de l’est de la Republique démocratique du Congo, en particulier celui de sa terre natale Idjwi et de la ville de Goma au Nord-Kivu.

Mais qui est-il ?

Né le 7 juillet 1999 à Buzibu sur l’ile d’Idjwi dans une famille de cinq enfants sous le nom de Ruvugwa January, il est le deuxième né de Jean Ruvugwa et Faida Ngaruka. Vivant au milieu du lac Kivu sur l’ile d’Idjwi, son enfance avec ses frères et sœurs, dont Peter Ruvuboy devenu également artiste, a été bercée par la culture havu, celle du peuple autochtone.

R-Jays Mwene Ruvugwa fut inspiré dès son plus jeune âge par des grands noms de la musique africaine et afro-américaine, tels que le ghanéen Sarkodie, le rappeur américain Lil Wayne, le tanzanien Fid Q ainsi que l’ancien membre du groupe new-yorkais Vampire Weekend, Rostam Batmanglij. Il évolue actuellement dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, où il se fait une notoriété sur la scène musicale à l’est de la République démocratique du Congo.

Musique : Sean Joe Praise annonce la sortie de sa chanson en duo avec Eric Flash de Lubumbashi

Après « Nanga Mashi », « Your Time is short », ou encore « This is love », Sean Joe Praise va enfin faire le grand retour sur la scène musicale. Il annonce la sortie pour ce 30 juin 2022 de sa nouvelle chanson « Bunga », une grande collaboration artistique entre la ville de Bukavu et celle de Lubumbashi.

L’artiste Sean Joe Praise est l’une des étoiles montantes de la ville de Bukavu. Sur YouTube, faisant objet de plus de cinq cents abonnées, sa dernière chanson « Nanga Mashi » compte plus de trois mille trois cents vues (3,3K) en seulement sept mois depuis sa sortie le 13 novembre 2021.

Et ce n’est pas tout un album en préparation. Dans les mois passés, Sean Joe Praise a fait même sujet de plusieurs polémiques sur les réseaux sociaux suite à son absence sur la scène musicale. Il a cependant informé que son tout premier album est toujours en cours de réalisation et fait savoir sur la sortie d’une nouvelle chanson.

Une collaboration avec Eric Flash

En attendant, Sean Joe Praise révèle avoir invite la star de la ville de Lubumbashi Eric Flash, connus également sous le nom de Flash Disc ou encore Mister Novelas, dans un grand projet musical. Les deux artistes ont collaboré sur la chanson « Bunga » qui va sortir ce 30 juin 2022 à 12 h 00 sur la chaîne YouTube Sean Joe Praise TV et les plateformes de streams légales comme Spotify.

Dans son sens propre, « Bunga » est un mot swahili signifiant littéralement « farine » en français. Mais aussi, ce mot renvoie au mot « argent » dans le sens figuré. Signalons que, ce nouveau projet est une belle occasion encore une fois pour Sean Joe Praise de faire danser l’Est de la Republique democratique du Congo et le sud dans la ville de Lubumbashi de l’artiste Eric Flash.

Avec cette nouvelle chanson produite par le jeune producteur dans l’ombre de la ville de Bukavu, Leopard Beatz, Sean Joe Praise fait son grand retour sur la scène musicale après plusieurs mois d’absence.

///

Diamond Platnumz fraude, YouTube bloque sa chaine et supprime ses contenus

Pendant ce temps en Tanzanie, la chaîne YouTube de l’artiste Diamond Platnumz avec plus de 6 millions d’abonnés a été supprimée, alors que ce dernier faisait déjà bavé les mélomanes par ces millions de vues qu’il accumulait en 24h

Diamomd aurait enfreint les règles d’utilisateurs YouTube ?

YouTube ne sanction jamais pour une seule faute, mais plusieurs cette dernière remarque des Cas répétés de non-respect du Règlement de la communauté ou des Conditions d’utilisation, quel que soit le type de contenu concerné (publication de plusieurs vidéos ou commentaires abusifs, incitant à la haine ou relevant du harcèlement, par exemple le compte sera bloqué, Pourrait-il récupéré sa chaine ? la réponse est non,

YouTube sanctionne les tricheurs ?

La plateforme est formelle, elle interdit toute pratique visant à augmenter artificiellement le nombre de vues des vidéos dans son règlement et sanctionne les tricheurs.

Les sanctions sont plus ou moins conséquentes, Si YouTube repère des comptes factices, il les supprime ainsi que toutes les actions qu’ils ont émises (vues, commentaires et likes)  Si la majorité des vues d’une vidéo sont factices et que les comptes sont supprimés, la vidéo perdra ses vues ; Si la vidéo est monétisée, les gains ne seront pas reversés ; YouTube peut supprimer le contenu qui n’a pas respecté les règles de la plateforme ; YouTube peut aller jusqu’à supprimer le compte qui a triché.

Il est également important de noter que YouTube interdit formellement les vidéos qui font la promotion de services frauduleux tel que l’achat de vues. Ce type de contenu est systématiquement supprimé.

R-Jays Mwene Ruvugwa sort sa nouvelle chanson et clip « Po nayo »

Ce vendredi 22 avril, le chanteur congolais R-Jays Mwene Ruvugwa sort un nouveau titre intitulé « Espoir ». Le clip vidéo est déjà disponible sur YouTube sur sa chaine officielle.

On a connu R-Jays Mwene Ruvugwa par son style de rap. Il est l’un des rares talents originaires de l’ile d’Idjwi qui fait la promotion de la culture congolaise à travers ses œuvres musicales. Aujourd’hui, il dévoile sa nouvelle chanson « Po nayo », chante en langue mixte de lingala et swahili.

À son actif, plusieurs chansons ont fait de R-Jays Mwene Ruvugwa l’icône et une source d’inspiration de toute une génération. Il a attiré beaucoup plus l’attention du grand public grâce à sa chanson « Haiko bien », sortie en collaboration avec l’artiste sud-kivutien Franklin’o évoluant à Goma.

Musique : Bufreda annonce enfin la sortie d’une nouvelle chanson, prévu pour avril

Très attendu depuis le succès de ses précédents tubes, « Go down » en 2019 et « Dote 500 $ » en 2021, l’artiste musicien congolais Bufreda annonce la sortie de sa nouvelle chanson intitulée « Ni byabongo » qui signifie littéralement en français « C’est un mensonge ». Ce nouveau morceau sera disponible à partir du dimanche 24 avril 2022.

Bufreda ou de son vrai nom Jean-Marc Bufreda Gustave, est un artiste, danseur, auteur-compositeur, interprète et producteur congolais, née à Uvira dans la province du Sud-Kivu à l’est de la République démocratique du Congo. Il est bercé par la musique depuis son plus jeune âge dans une chorale a l’église et décidant de commencer une carrière musicale à l’age de 18 ans en 2017 malgré les réticences de ses parents.

Après avoir fait preuve et détermination dans le monde artistique en République démocratique du Congo, Bufreda s’est forgé une place du haut rang parmi les artistes de l’est du pays les plus en vogue en ce moment. Depuis 2019, avec sa chanson « Go down » en collaboration avec l’artiste T-Ross Mufalme suivie de « Dote 500 $ » qui ont suscité un buzz sur réseaux sociaux en lui faisant le deuxième artiste originaire d’Uvira le plus suivi de Facebook derrière Achillian.

En 2022, après une apparition dans une collaboration au mois de février, il annonce sa toute première chanson de l’année le 24 avril qui, d’après les informations récoltées par la rédaction Souther Times, est intitulée « Ni byabongo » en swahili. Latéralement traduite par « C’est un mensonge », elle fait référence à une série de mensonges que la population congolaise, et du monde entier en général, traverse sur cette planète, en stimulant une révolution au sein de la société pour lutter pour le changement de mentalité.

1 2 3 9