fbpx

Actus des stars

//

Le BC Caviar a créé un monstre!

Félix Vatua  affiche un niveau hors normes depuis le début de la saison avec le BC Caviar .

Ses performances laissent penser que le passage du flambeau se rapproche car il s’est activé en mode cyborg .  A seulement 17 ans   Félix Vatua présente désormais le présent et le futur du Basket congolais .Ce qu’il faudra retenir et qu’avec ses 1m 98 il a des ambitions  claires, d’où il rêve jouer la NBA.

Son voyage en Belgique y est pour quelque chose ?

Alors qu’il avait été envoyé par son club pour une formation en Belgique avec quelques-uns de ses coéquipiers ce dernier n’attribuent pas ses performances actuelles à ce voyage .

Loin de là nous a affirmé Félix,  » Mon voyage en Belgique n’a rien à voir avec mes performances actuelles, j’ai acquis un peu plus là-bas mais je n’ai jamais arrêté de travailler dur parce que j’ai un objectif à atteindre  » a-t-il précisé

Des Prouesses pour cette saison?

Le titre du MVP de la saison ne tape pas son cerveau, Félix fait passer le collectif avant l’individuel » Ramené mon équipe en play-off c’est tout ce que je désire et les restes viendront » a dit Félix sur Konisport .

///

Gurost El Modo, l’homme a la carrière féerique

C’est la grande question qu’un million des personnes se posent à chaque fois, mais qui est finalement Gurost El Mode ? la réponse à cette question et que c’est un homme à tout faire.

Il est connu sous multiples facettes, mannequin, styliste afro-américain mais aussi manager d’artiste etc.

Gurost El Modo a un professionnalisme inné. Dans ses multiples taches, il fait tout avec justesse, rigueur, classe et professionnalisme hors norme

En tant que mannequin il a acquis une grande notoriété sur le plan continental et même mondial, depuis un certain les grandes marques ne font que baver sur sa personne et reste très courtisé mais la décision de signer avec une grande marque lui revient.

 Aujourd’hui si on peut citer des mannequins comme Jarret robinson, Broderick Hunter a cette grande liste on peut désormais y ajouter Gurost El Modo. Son teint, son charisme, son élégance et son habillement au quotidien témoigne tout car il s’est doté d’une personnalité afro-américaine.

Dans sa tâche comme style Gurost ne sait pas seulement se vêtir mais sait aussi vêtir les autres. En créant sa marque Fastyclass l’objectif était de changer le tropisme de la mode et notre regard sur la beauté et l’élégance. Il reste en ce jour le directeur exécutif de sa marque vestimentaire

Comme manager d’artiste Gurost El Mode construit son petit monde en toute discrétion mais avec des ambitions très louables, en 2021 il recrute un poulain doué de talent dont son avenir en musique s’avère glorieux, il le forme et lui baptise Bala Boy, un nom qui fera sans doute les tours blogs et interviewe après la réalisation de leur tout premier projet.

Sire As2pic : le génie artistique derrière le projet « Heaven is Smiling » de King Ghetto Mike

L’industrie musicale togolaise fut marqué par King Ghetto Mike avec le projet artistique « Heaven is Smiling », de l’anglais traduit par « le ciel sourit » en français. Mais dans les coulisses, la présence de Sire As2pic, artiste musicien et directeur artistique, a joué un très grand rôle dans la concrétisation du dit projet.

Avec l’ampleur de ce dernier qui a vu la participation de l’icône urbaine de la musique nigériane au bien bien dans des pays africains qu’à l’international, Mr Peter du duo P-Square, King Ghetto Mike a hissé très haut le drapeau de la République du Togo.

Sire As2pic : le génie artistique derrière le projet « Heaven is Smiling » de King Ghetto Mike

L’industrie musicale togolaise fut marqué par King Ghetto Mike avec le projet artistique « Heaven is Smiling », de l’anglais traduit par « le ciel sourit » en français. Mais dans les coulisses, la présence de Sire As2pic, artiste musicien et directeur artistique, a joué un très grand rôle dans la concrétisation du dit projet.

Avec l’ampleur de ce dernier qui a vu la participation de l’icône urbaine de la musique nigériane au bien bien dans des pays africains qu’à l’international, Mr Peter du duo P-Square, King Ghetto Mike a hissé très haut le drapeau de la République du Togo.

///

Basket-ball : Roland Mugisho, un profil digne de la NBA cachait en RDC

Le club BC Ami BK de Bukavu en RDC tient dans son effectif un gisement d’or d’une valeur inestimable dont il doit en être fier. À seulement 22 ans Roland Mugisho a déjà mis tout le monde d’accord par son efficacité sur le terrain de 28 mètres.

Plus les jours passent plus son nom s’immisce peu à peu dans l’esprit des fans.  Ses performances sont scrutées par les franchises du basket congolais. Il est vu par beaucoup de spécialistes comme le potentiel numéro 1 du basket du Sud Kivu en RDC et toute les equipes veulent l’avoir dans son effectif .

Chaux Sport l’a-t-il loupé d’un cheveu ?

L’unique représentant du Sud Kivu à la coupe du Congo Chaux Sport a raté une grande signature le mercato dernier, tout est bien parti pour que Roland Mugisho s’engage avec les rouge noir de Bukavu, c’est à la dernière minute que tout est parti à l’eau suite à des désaccords sur les closes et la durée du contrat 

Nos sources proches du joueur Roland nous renseignent que Chaux Sport serait d’accords de revenir et accepter les exigences du joueur et l’enrôler pour la saison à venir.

En entre-temps d’autres clubs géants du Basket de l’Afrique de l’Est prennent déjà des informations sur le joueur et veulent le signer.

//

Basket : où va rebondir Jerry Mulaji cette fois-ci

Après deux belles saisons avec le Rusizi BBC du Rwanda l’international basketteur congolais Jerry Mulaji est désormais agent libre et prêt pour un nouveau défi de grande taille

Arrivé il y a deux saisons chez les verts et Blanc du Rwanda, Rusizi BBC en provenance d’ami Bk de la RDC, l’ailier congolais de 20 ans s’est rapidement imposé comme un élément-clé de l’effectif et un des meilleurs tireurs a trois points du championnat de basket de la première division rwandaise, remercié il y a quelques mois par le club, Jerry devra se trouver un point de chute avant la reprise des championnats..

Un probable retour chez Urunani BC pour la BAL ?

Un retour à Urunani n’est pas exclu.  Jerry Mulaji avait signé en 2019 mais son passage était freiné par une double fracture tibia-péroné à l’aube de la saison. Sa rééducation a pris du temps et club décida de le libérer.

Des places ont été libérer à la fin de la saison et tout reste à croire que Urunani fera un renfort de taille avant sa campagne du BAL et Jerry Mulaji a le bon profil pour le club bleu et blanc de la capital burundaise.

À 24 ans, Étoile Populaire est le web comédien Katangais le plus suivi sur internet 

Natif de la ville de Mbuji-Mayo dans la province du Kasaï Oriental, Étoile populaire compte désormais plus d’un million abonnés sur Facebook où il partage de vidéos comiques. Un record atteint après deux ans de carrière sur internet et faisant de lui l’un des comédiens les populaires de sa génération en République démocratique du Congo.

La chance ou le travail dur pour atteindre un tel cap sur internet ? Partout dans le monde, plusieurs personnes font désormais une carrière grâce aux réseaux sociaux. D’une simple passion du théâtre depuis son plus jeune âge, ce fut le début d’une belle aventure qui s’est transformée en une véritable carrière sur internet où ses vidéos culminent déjà de dizaines de milliers de vues.

À seulement 24 ans, Étoile Populaire vit son apogée professionnel et écrit son histoire à base de ses réalisations. « Ma carrière sur réseaux sociaux m’a fait vivre un rêve. Tout a commencé pas des publications de vidéos sur Facebook et YouTube avec une très petite audience constituée par mes amis et familiers. C’était vraiment ça. Aujourd’hui, c’est une très grande communauté maintenant », dit-il.

En République démocratique du Congo, celui connu sous son pseudo d’Étoile Populaire n’est seulement pas un simple web comédien. Avec sa popularité grandissante sur les réseaux sociaux, il s’est démarqué parmi de centaines de milliers de jeunes talents et devenir comédien le plus suivi de réseaux sociaux au Katanga où il est basé. Au total, plus d’un million d’abonnés sur internet.

Dou Jay, artiste musicien et rappeur, notre influenceur du jour

Ce jeune talent de Bukavu de son vrai nom Rashidi Faridou dit Dou jay L-Gachette est un jeune artiste, musicien congolais et acteur de cinéma & court métrage âge de 21 ans.

Fils de Toliver Mashimo et de Fatuma Rashidi Nicole, Mr. L-Gachette a fait ses études primaires à l’Athènes d’Ibanda, et en 2014 il a poursuivi ses études secondaires au complexe scolaire la Promesse dont son père biologique est le proviseur et où il a obtenu son diplôme d’État en 2020 dans la section de technique sociale.

En2015, Dou jay commence sa carrière musicale avec sa toute première chanson titre en anglais « you’re my Queen » après ce single disponible sur sa chaine YouTube, il créa son nouveau groupe « G.S.70 » qui n’a pas bien marché et il décida de travailler en solo dont il créât sa chaine YouTube nommee dou_jay_officiel et en suite, il a mis à jour un autre opus en solo titré « on se fait du mal ». Cette chanson qui lui donne de l’influence pour aller de l’avant.

Actuellement, il est invité dans différents évènements dont les fêtes et les festivals pour y prester. L’an dernier 2020, il rejoignait un groupe cinématographique dénommé Jonas Comedy dans lequel « Dou Jay » prospère dans le monde de cinéma avec son meilleur ami Jonas Simba avec qui dans les quelques scènes sont des principaux acteurs.

Son rêve fou était de faire la rencontre avec l’artiste Franco-congolais Dadju, de qui il a eu la passion de la musique, et qu’il a fini par rencontrer récemment lors de sa visite dans la ville de Bukavu.

Ce jeune talent, plein d’ambition, souhaite voir les autorités du pays se préoccuper de l’encadrement de la jeunesse, notamment dans le domaine de la culture, car la promotion des artistes locaux, est un investissement important pour l’industrie culturelle et la promotion de la culture du pays à travers le monde.

Le secteur culturel peut aider le gouvernement à maximiser des millions des dollars en recettes nationales, comme c’est le cas des plusieurs pays.

/

BalaBoi un talent en or à découvrir

considéré comme le prince héritier de l’ Afro dance hall l’artiste  Balaboi fait noyer les cœurs dans son nouveau  single JELLY ou il fait des déclarations d’amour en demandant à sa compagne de lui tenir la main sans lui lâcher.

Largement connu  pour son style  FASTYCLASS ,  avec ses talents de hableur , une voix émouvante, un esprit humble et un professionnalisme qui dément sa jeunesse. Balaboi est plus qu’un artiste mais un guérisseur à travers sa musique.

De l’amateurisme au professionnalisme l’artiste fait son petit chemin comme le petit poucet en s’inspirant de la carrière des grandes stars qui ont reçu à garder le tempo de leurs carrière .

Cette semaine, l’artiste va  dévoiler sa toute première vidéo de son single JELLY  qui fait des milliers de vues depuis sa sortie en audio .

//

Sergio Ramos sera en visite au Rwanda , mais il ne sera pas seul

Plusieurs joueurs du Paris Saint-Germain ont quitté le Camp des Loges, Paris et la France, pour prendre ce week-end la direction du Rwanda, en Afrique, et partir à la découverte d’un pays partenaire du club de la capitale.
Dans monde idéal, le Paris Saint-Germain aurait préparé une demi-finale retour de Ligue des champions. Mais le club de la capitale n’est pas invité à la table des meilleurs cette saison, et avec un titre de champion de France déjà en poche, ses joueurs vont finir par trouver le temps long d’ici à la fin de la saison.

Heureusement, une « activation » de partenariat avec le Rwanda va permettre à certains de se vider la tête en attendant la prochaine journée de championnat. Quatre joueurs ont pris la direction du pays africain dirigé par Paul Kagamé.
Sergio Ramos, Keylor Navas, Julian Draxler et Thilo Kehrer, quatre éléments assez peu utilisés cette saison – à l’exception du gardien costaricien – sont partis trois jours pour découvrir le pays où des activités leur seront proposées. Ce samedi, ils participent à un safari dans le parc national de l’Akagera, d’abord dans l’après-midi puis encore ce soir. Demain, dimanche, certains vont aller au mémorial du génocide, avant de se retrouver au restaurant.